mardi 12 mai 2015

Le grenier de Louka : exposition alternative pour parents et enfants du 2 mai au 2 juin 2015

Le grenier de Louka, une exposition alternative du 2 mai au 2 juin à l'Antre de Monde, 13006 Marseille
préparée par Louka Le Berrigaud, sa maman Anne Astier et son papa Frédéric
2 mai à partir de 18h30 : vernissage
19 mai à partir de 18h30 : projection de courts et moyen métrage
22 mai à partir de 16h et + : présentation de Louka (BD, mondes 3D, collection) avec cosplay (déguisements)
29 mai à partir de 16h et +  : lecture par Anne Astier de "Femme d'accueil - l'accueil des nouveaux enfants"
30 mai à partir de 18h30 : concert de Balmer
2 juin à partir de 18h30 : apéritif de clôture

Chaque maman porte en elle une forêt enchantée
Chaque maman a eu une vie avant d’être maman
Chaque maman a été transformée par l’expérience d’être maman


C’est un dessin de mon fils que j’ai repris
je voulais parler de cela, de comment on peut se laisser transformer en devenant parent,
mon travail ancien, mon travail actuel, le partage de la poésie avec un enfant qui grandit,
et se met à créer à son tour, à entamer lui aussi son propre partage avec le monde






















exposition collective à l'Antre de Monde






De mi novembre à fin décembre 2014 avait eu lieu à la galerie associative l'Antre de Monde une exposition collective de tous les artistes qui avaient exposé depuis l'ouverture (septembre 2013) ainsi que tous ceux qui allaient exposer. Louka Le Berrigaud, 10 ans, exposait avec sa maman Anne Astier.

lundi 11 mai 2015

Les nouvelles réalités autistiques

Comment se fait-il qu’autant de personnes souffrent de ne pas s’intégrer dans la matrice de réalité qui leur est proposée ?
Comment se fait-il qu’autant d’enfants actuels soient diagnostiqués autistes et réinventent les codes de leur propre réalité ?
Ceux qui écoutent leur cœur suivent une autre route que celle dictée par la norme sociale.
Ceux-là vivent dans le conflit permanent de la voie de leur cœur et de la voie dictée, qui devient voie de dictature.
Puisque l’autisme est validé comme une construction neuronale différente (certains diront déficiente) de nature éventuellement génétique, ces êtres-là sont ils venus à ce point avec un corps différent afin de vivre une expérience différente depuis une matrice de réalité différente ?
Qu’en serait-il donc si la matrice de réalité usuelle (qui fait norme) était créée par cette minorité (grandissante) que sont les personnes « souffrant » de troubles du spectre autistique ?
A quoi ressemblerait la texture même du réel (dite « matière »), ou encore l’organisation sociale en tant que lieu des échanges typiques ?
La matrice de réalité telle qu’elle s’est développée depuis des temps très anciens est en train d’arriver à son terme. Il semble qu’une nouvelle matrice de réalité soit en train de lui être lentement substituée, et qui pourrait être le fruit du travail conjoint de tous ceux qui sont restés en dehors, exclus de cette ancienne matrice, et de ceux qui malgré tout auront trouvé comment avoir une double nationalité et naviguer entre les deux. 
[Novembre 2014]








Quelques dessins pour traduire les échanges et transits entre la matrice intérieure et la matrice extérieure, et ses différentes modèles, selon un mode autistique et selon un mode non autistique 
[dessins Anne Astier, novembre 2013]

samedi 24 mai 2014

Agent 006 - enfant autiste asperger

Agent 006 est en recherche active, presque tout le temps. En recherche de ce qui va construire son univers intérieur
Jeux vidéos et consoles, anciennes et récentes
Collection d'objets liés à divers univers transmédias, cinéma, jeux vidéo,
bande dessinée,
émissions de TV - années 60 à 80
Agent 006 aime explorer la culture, les cultures, du passé, du présent, leur évolution, connaître les dates, les numéros de série, les éditeurs, les producteurs, aime trouver différentes variantes de ranger et archiver tout cela
Agent 006 explore le masculin mais aussi le féminin
Il est difficile pour certains de concevoir que l'on puisse bâtir sa vie autour de cette intime construction
Il est difficile pour d'autres de concevoir de se construire et de vivre la vie autrement que par ces actes de recherche
Agent 006 se sent différent, il sait ce pour quoi il est né mais le découvre pas à pas, dans la résonance de ses recherches justement, il suit le fil conducteur vers un trésor enfoui à mettre en lumière, et ce sera sa vie, sa quête, et personne d'autre n'a vraiment le droit de lui imposer un chemin qui serait un détour
Agent 006 aime explorer les forêts enchantées, il chevauche les licornes et cueille les fruits d'amour, il n'attend que sa transformation, qui vient, de cocon en cocon, à l'abri des regards, parfois

http://www.chemindelouka.com/

lundi 3 juin 2013

Retrogaming Show à Marseille : déambulation d'un petit garçon retro geek


Louka l'attendait depuis plusieurs semaines, le Retrogaming Show aux Docks des Suds
Louka est un petit garçon de 9 ans, fan de Mario et de jeux vidéos, qui ne se contente pas de jouer mais fait aussi beaucoup de recherches via Internet pour découvrir images, vidéos, informations, jeux gratuits en ligne, qui adore chiner des jeux, des figurines, des consoles ...
Samedi après midi, le rendez vous des geek et des gamers, fans de jeux, de réseaux, de NTIC, et rassemblés ici pour partager une culture et ses racines (en présence du Joueur du Grenier)
 Stands de consoles et de jeux vintage, à la vente ou le plaisir du regard
Le pixel Art bat son plein
De nombreuses consoles en usage libre 
Divers jeux

Atelier pixel art animé par de jeunes filles cosplay (déguisements inspirés des mangas et jeux vidéos)

 Jeux de Pac Man
 Une partie à deux joueurs
 Tiens, Pac Man ...
 Les fameuses bornes d'Arcades que l'on trouvait dans les bars
 Sièges rouges et pédales de conduite
Une partie de conduite, voiture rouge contre voiture jaune
Flipper Dracula
 Tetris
Une Nintendo 64
Coin expo de peintures et mobilier design, réalisé par le duo des Grafistadors
 Ce sont eux qui ont réalisé la gameboy géante sur la scène
 Le vénérable ancêtre : le jeu de Pong
L'Amstrad CPC 464


Fin de la partie, 18h, le lieu va fermer en attendant le concert prévu pour le soir
Utilisatrice de Second Life pendant plusieurs années, comment ne pas tisser des parallèles avec ceux qui m'entouraient ici, pas d'avatar mais des corps de chair et d'os, un grand event sur la sim Retrogaming, tous ont reçu la notecard du groupe Gamers ; en cliquant sur leurs profils on aurait pu lire le noms des autres groupes auxquels ils appartiennent : pixel art, role play, cosplay, vintage, retrogeek, culture geek, nintendo, supermario, sonic, pokemon, machinimas, cyberculture, j'avais l'impression de retrouver ici les mêmes qui m'auraient agacé il y a quelques années, arrivant sur Second Life et me demandant depuis combien de temps je "jouais", prenant ce monde virtuel immersif pour un lieu de jeu alors que pour tant d'autres c'était un lieu de projets de co working
Les nouvelles réalités des nouvelles générations sont sans aucun doute liées au jeu, à l'interactif, à la mise en réseaux, à la co création de nouveaux espaces identitaires mutants
Que va en faire la génération de Louka ?