lundi 3 juin 2013

Retrogaming Show à Marseille : déambulation d'un petit garçon retro geek


Louka l'attendait depuis plusieurs semaines, le Retrogaming Show aux Docks des Suds
Louka est un petit garçon de 9 ans, fan de Mario et de jeux vidéos, qui ne se contente pas de jouer mais fait aussi beaucoup de recherches via Internet pour découvrir images, vidéos, informations, jeux gratuits en ligne, qui adore chiner des jeux, des figurines, des consoles ...
Samedi après midi, le rendez vous des geek et des gamers, fans de jeux, de réseaux, de NTIC, et rassemblés ici pour partager une culture et ses racines
 Stands de consoles et de jeux vintage, à la vente ou le plaisir du regard
Le pixel Art bat son plein
De nombreuses consoles en usage libre 
Divers jeux

Atelier pixel art animé par de jeunes filles cosplay (déguisements inspirés des mangas et jeux vidéos)

 Jeux de Pac Man
 Une partie à deux joueurs
 Tiens, Pac Man ...
 Les fameuses bornes d'Arcades que l'on trouvait dans les bars
 Sièges rouges et pédales de conduite
Une partie de conduite, voiture rouge contre voiture jaune
Flipper Dracula
 Tetris
Une Nintendo 64
Coin expo de peintures et mobilier design, réalisé par le duo des Grafistadors
 Ce sont eux qui ont réalisé la gameboy géante sur la scène
 Le vénérable ancêtre : le jeu de Pong
L'Amstrad CPC 464


Fin de la partie, 18h, le lieu va fermer en attendant le concert prévu pour le soir
Utilisatrice de Second Life pendant plusieurs années, comment ne pas tisser des parallèles avec ceux qui m'entouraient ici, pas d'avatar mais des corps de chair et d'os, un grand event sur la sim Retrogaming, tous ont reçu la notecard du groupe Gamers ; en cliquant sur leurs profils on aurait pu lire le noms des autres groupes auxquels ils appartiennent : pixel art, role play, cosplay, vintage, retrogeek, culture geek, nintendo, supermario, sonic, pokemon, machinimas, cyberculture, j'avais l'impression de retrouver ici les mêmes qui m'auraient agacé il y a quelques années, arrivant sur Second Life et me demandant depuis combien de temps je "jouais", prenant ce monde virtuel immersif pour un lieu de jeu alors que pour tant d'autres c'était un lieu de projets de co working
Les nouvelles réalités des nouvelles générations sont sans aucun doute liées au jeu, à l'interactif, à la mise en réseaux, à la co création de nouveaux espaces identitaires mutants
Que va en faire la génération de Louka ?

lundi 18 mars 2013

Chasse aux fraises en monde virtuel, présentée à l'école Freinet, Marseille

L'une des grandes différences entre une école à pédagogie Freinet et une école classique, c'est l'ouverture aux projets de vie que l'enfant développe soit de son côté (encouragement à l'expression sur son univers propre, on peut amener un objet, un animal, etc... pour en parler), soit par le biais de ses parents
Il faut dire qu'on retrouve dans ces écoles des enfants d'artistes, d'acteurs culturels ou de parents soucieux de pédagogies alternatives, ou encore des enfants au fonctionnement différent par leur précocité, dyspraxie, dylexie, etc ...
Louka a intégré une école à pédagogie Freinet en octobre 2012, en classe de CE2 (CE2/CM1)
Il a déjà été sollicité par le projet des parents de Yoann qui sont partis en famille faire le tour du monde (Lirelart) ou bien des parents d'Alma et Thiam qui participent à Marseille Capitale de la culture avec Transhumances
Mais cela faisait plusieurs semaines que nous avions abordé l'idée, avec son maître et directeur de l'école, de permettre à Louka de montrer à sa classe l'exposition jeu/video qu'il avait créée en mai et juin 2012, puis inaugurée en juillet sur francogrid, plateforme 3D temps réel, autrement dit : un monde virtuel
Le 15 mars 2013, école Freinet de Bonneveine, Marseille
Louka est venu avec son papa, sa maman, et son ordinateur
Dans la bibliothèque, les essais de se connecter à Internet ont échoué sans doute à cause des sécurités de l'école
Pour faire patienter les enfants, Louka et sa maman ont commencé à expliquer ce qui allait être montré sur grand écran, en expliquant les mondes virtuels, ses usages, l'attrait de Louka pour les jeux vidéo, la construction en 3D
Seule une connexion à l'autre monde 3D Second Life a pu être possible grâce à un port de connexion accessible, et pendant que son papa expliquait à l'écran,
Louka montrait en direct comment il est possible de construire en 3D grâce à des formes primitives, appelées des prims
Les enfants on été extrêmement attentifs, ont posé de nombreuses questions
Louka, enfant d'ordinaire très réservé à l'oral, a ravi ses camarades en parlant un petit peu, et même s'il n'a pas pu montrer l'exposition/jeu video comme prévu, ses camarades ont pu le voir à l'oeuvre en attendant de découvrir "Chasse aux fraises" une prochaine fois, peut être ...
 La maison de la plage (niveau 2)
 Le pôle nord (niveau 4)
 La maison de Frao (niveau 7)
 Le Japon (niveau 8)
 Venise (niveau 8)
 Le cirque (niveau 9)
 L'espace (niveau 11)
La poule géante (niveau 12)
 La montagne glacée (niveau 13)
Le royaume des sucettes (niveau 14)

Francogrid n'est pas un jeu, c'est une plateforme collaborative en ligne, principalement utilisée à des fins culturelles, pédagogiques ou pour faire de la recherche, par exemple
Cela peut être utilisé en toute sécurité par les enfants, contrairement à Second Life interdit aux mineurs (ou bien être accompagnés)
Pour les enfants motivés qui veulent créer un avatar (avec l'aide de leurs parents)
http://francogrid.org/user/register 
choisir un viewer et le configurer sur "francogrid"
http://francogrid.org/documentation/22
venir sur Metaversel Junior, en se téléportant par le moteur de recherche
faire ami avec Flammo Lexico (Louka), Mariaka Nishi (Anne) ou Naastik Rau (Frédéric)
2 enfants de la classe ont déjà créé leur avatar
à suivre ...
Un grand merci à Jean Louis Mairata pour l'accueil 

vendredi 18 janvier 2013

Livre & numérique : une conférence de Lorenzo SOCCAVO en duplex La Cantine Rennaise / Francogrid

Livre et lecture dans le web 3D était le thème de la conférence que Lorenzo Soccavo a donnée en duplex de la Cantine Rennaise, et retransmise dans Francogrid pour un public augmenté, avec quelques interventions courtes qui ont complété inworld la présentation de Lorenzo
Le duplex en réalité mixte a été mis en place grâce à l'expertise d'Hugues Aubin, très impliqué dans la ville de Rennes et fondateur de la Bibliothèque Francophone du Metavers (photo @ La Cantine)
Chercheur indépendant en prospective du livre et de l'édition, Lorenzo a à coeur d'en observer l'évolution via l'usage des mondes 3D, dont il est à la fois acteur et veilleur depuis de nombreuses années
La notion de bibliothèque se voit revisitée, non seulement par le passage du papier au numérique, mais aussi par la manifestation de nouveaux dispositifs de lecture testables dans les mondes immersifs
 
La 3D offre ainsi des perspectives bien plus innovantes que la 2D, que ce soit en terme de contenu ou de médiation et de partage des expériences
Il n'en reste pas moins que le passage concret à ces usages est encore timide par les professionnels du livre
En Février 2012 Lorenzo Soccavo inaugurait MetaLectures sur Francogrid l'une des plateformes opensim, pour familiariser le public et les professionnels à ces nouveaux dispositifs
Depuis, 3 laboratoires de recherche ont pris place
plus un espace consacré aux recherches d'Anne Astier sur le Livre quantique
(inauguration avec l'exposition/conférence De la narration linéaire à la narration multidimensionnelle [introduction au Livre Quantique])
Anne Astier expose rapidement les caractéristiques du LIVRE :
il n'a pas d'auteur (conscience réunifiée qui abolit l'objet/sujet), pas d'éditeur (édité par une texture naturelle quantique, sorte de plasma éthérique), est sans début ni fin (multiples portails d'entrée, on ne peut parler que de connexion au Livre)
Entrez dans la connexion multidimensionnelle au Livre
Notre terre n'est qu'une immense bibliothèque quantique de toutes nos vies informationnelles
Voir le blog Livre quantique et l'article pour plus de détails
Le laboratoire Synethéorie lancé récemment par Vincent Mignerot propose des réunions de travail ou des présentations de travaux d'autres chercheurs en synesthésies (mise en relation spontanées entre divers sens de perception) sorte de sensibilité augmentée créant une hyperperception du réel
Voir le site de synestheorie

Conçu par Jenny Bihouise (Cheops Forlife) le Labo MetaLire explore de nouvelles façons d'aborder le livre, stimulant ainsi de nouvelles zones du cerveau pour proposer des voyages interactifs dans le livre, son histoire, sa forme
Divers prototypes sont à l'essai
Ainsi, en cliquant sur un livre, vous pourrez vous retrouver dans le carrosse de Cendrillon et installer votre avatar pour y lire à souhait
Attention, n'oubliez pas de quitter le lieu avant minuit, sinon ...
La région de Yann Mihn abrite le futur Premier Festival virtuel de SF après la fin du monde
On y trouve, outre quelques noogaleries consacrées à ses amis Alain Brion ou Karen Guillorel, son excellent prototype de décomposition du tableau des Ménines de Velasquez
Yann, nooconteur de talent, connaît quantité d'anecdotes ou d'histoires de la cyberculture, y compris la démonstration toute personnelle que cette oeuvre picturale est le point de départ de la cyberculture
Sylviane Diop (Praline Barjowski) parle également du projet qu'elle développe à Dakar (Sénégal) dans le cadre de son laboratoire en ingénierie culturelle Gawlab : Metatrame devrait bientôt voir le jour sur Francogrid
Une autre intervenante, Caroline Brousse, a pu présenter le projet Bibliossimo qui propose d'accompagner au changement les bibliothèques, grâce notamment à l'usage de logiciels libres
Caroline interviendra également dans le cadre du cycle organisé par Lorenzo Soccavo sur les projets pédagogiques en monde virtuel (photo @ Jenny Bihouise)