samedi 1 décembre 2007

Visite commentée de l'exposition L'Homme Quantique

22h. Au point de rendez vous, les amis proches et les nouveaux venus Présentation de tout le monde, Frao qui revient d'un vernissage RL s'est joint à nous ; un remerciement à Formentera VOOM qui a sollicité cette visite commentée
L'ex chercheur en physique chimie, Coulaut MENGES, qui a écrit un texte pour l'exposition, la musicienne Wildo HOFMANN qui participe à la prochaine exposition, Le Piano
Tout le monde s'avance au travers du texte de Coulaut, dans le couloir de la galerie

Il n'y a pas de véritable début à l'exposition, mais on débute par la pièce qui contient des dessins récents de Mariaka NISHI (Anne ASTIER) spécialement créés pour l'exposition, et les couvertures de livres uniques (2001) dont sont extraits certains dessins des autres pièces ; ainsi que le texte de Coulaut MENGES, et une sculpture de Frao RA qui donne la réplique à un dessin


Téléport vers le 1er étage où se trouvent des dessins de 2000 et 2001


et Sun PAYNE http://www.slirl.com/ nous ont rejoints


Explication de la démarche de Mariaka, à partir de la vie ; les dessins sont faits en contactant une vision intérieure, un décodage intime plus qu'un travail à partir d'informations extérieures, même si les références sont celles de données de physique quantique, rendues très simples et abordables ; "de la poésie quantique" comme dit Frao
Pour répondre à Yannmihn, Mariaka évoque plutôt une proximité avec des êtres qui ont fait le choix de chercher par eux mêmes, comme Jiddu KRISHNAMURTI, qui invite à se défaire de tous les conditionnements, et MERE, qui a cherché en ses propres cellules une conscience matérielle, un mental des cellules

Téléport vers la gande salle du 2e étage, avec les photos faites par Mariaka NISHI de Frao RA, en intégrant les textes de Frao qui sont sur son blog http://frao-ra.monsite.orange.fr/
Frao, Forest et Sun jouent au tobogan dans la grande sculpture

Frao explique son travail avec les fractales, qu'on retrouve dans une de ses grandes sculptures
Coulaut et YannMinh McDOWWLL
Les sculptures de Frao RA qui dialoguent avec les dessins de Mariaka/Anne, dialogue de forme et de couleur

Deux heures plus tard, le groupe termine sa visite, avant de tous se retrouver pour une fête à il café d'arte, tout à côté de l'atelier que Frao s'est installé en plein ciel de Tournicoton, et ce jusqu'à 2h30 du matin. Seuls ceux qui y auront assisté connaissent l'émotion et la magie qui se sont dégagées tout au long de cette soirée.

1 commentaire:

Hugobiwan Zolnir a dit…

Milles mercis pour ce retour sur l'inauguration, et pour tous ces beaux clichés, somptueux. Celui avec ton visage et Sacre au 2ème plan est incroyable) !

Concernant Sirius Coulaut a publié un post sur le blog de la biblio, qui raconte cette aventure.

Je précise que notre ami commun n'est pas seulement un grand réalisateur, mais un grand ami, créateur, et également poète à ses heures (voir son recueil à la biblio;-). Nous avons tout imaginé en commun depuis notre rencontre.

Tant pis si sa modestie souffre à la lecture de ce com.

Hugobiwan