vendredi 18 janvier 2008

Le rêve d'Hugobiwan Zolnir : une grande inauguration pour la nouvelle Bibliothèque Francophone

Hugobiwan ZOLNIR en a rêvé : une grande inauguration pour la nouvelle Bibliothèque Francophone qui vient de déménager Comme on plante un arbre il a planté son projet avec l'aide de ses proches : Coulaut MENGES le grand réalisateur, celui qui rend incarnées les idées à profusion de Hugo, Emmen TAL le mécène, et puis XaNaDu WATKIN, le jeune architecte, Frao RA, l'artiste builder, Nout EALES, la globe trotteur réalisatrice, Sacremeustache BEERBAUM, le passeur d'artistes de RL à SL ...
Nous, ses amis de Tournicoton, lui avons offert une vision de l'ange. En retour, nous avons aussi reçu un beau cadeau : la possibilité unique de participer à ce beau projet, belle aventure artistique et humaine
L'ange a pris son envol en ce soir de janvier, le 14 exactement, tout le monde était au grand rendez vous annoncé par Hugo et Coulaut, et relayé par les divers groupes francophones de SL
Plus de cinquante personnes ont pris place dans l'étonnant amphi buildé par Frao RA, pour découvrir un film de Nout EALES ( Karen GUILLOREL)
"6000 km du couchant au levant" (42 mn) . Il s'agit du récit du voyage de Paris à Jérusalem effectué à pied (jusqu'à Istambul) puis en vélo, récit intimiste et courageux d'une jeune femme traversant des pays en guerre et commentant l'accueil qui lui est fait, elle, femme ... Nout parle de son expérience après la projection
Téléport général au rez de jardin, galerie Octopus ; les modules de galeries ont été ébauchées par XaNaDu et buildés par Coulaut
sur la photo : Lahna PAINE, Bullie CEAWLIN, Victoire CATTANEO, Wiki MILLS, Frao RA, Jill DAGOSTINO, David DUCASSE, Pahaliah ENOCH, Catweazie CARFAGNO, Sacremeustache BEERBAUM, Maxfi83 CARDIFF, Hugobiwan ZOLNIR, Gad OYEN, Aymeric YALIN, Karro LEAN, Merle DEBRUYERE, Patris HYKOVA, Nzo BABENCO, BonobO Oh, Anathaniel GAUSMANN, Domi AHN, Karicature KATTUN, Fafner HOFMANN, Emmen TAL, Nout EALES, Joannie KOHIME, Perseas ASON, Betty RENOIR, Formentera VOOM, YanMinh McDOWWLL
Hugo demande à Sacremeustache BEERBAUM d'introduire les dessins de Pierre CHOMAZ, l'ami Rl dont il a fait découvrir les oeuvres pour la première fois, par l'intermédiaire de la Bibliothèque : encre de chine et pastels gras, inspirés de modèles féminins
Visite de l'exposition, harmonieusement installée par Coulaut
Puis téléport galerie Sirius (en forme d'étoile) où les anges en sommeil attendaient
"Les anges aussi rêvent "
Installation sonore et visuelle mise en scène par Mariaka NISHI
En arrivant par le téléport et en se déplaçant, cela déclenche des extraits sonores :
une création de Coulaut MENGES, à partir des enregistrements faits par Mariaka / Anne ASTIER d'un texte de 1992 (pour une plume d'ange) ; Coulaut a rajouté le chant des baleines ...
ainsi que d'autres archives sonores : l'atterrissage de Neil ARMSRTONG, le discours de Martin LUTHER KING ... et a organisé toute la scénographie sonore, créativement et techniquement
Le jeune architecte XaNaDu WATKIN a conçu l'espace comme détaché du sol, comprenant différents modules, s'inspirant à la fois de l'architecture RL mais réinventant le bâtiment, lui apportant le réalisme raffiné des ombres et des lumières, le rendant habité de silence
" tu vois Emmen, quand je parlais de laisser la scénographie du lieu propre à l'artiste c'est de ça que je parlais ^^ "
Wiki MILLS, Merle DBRUYERE, Gad OYEN, Betty RENOIR
Frao RA, JPierre ETCHEGARAY, YannMinh McDOWWLL, Boulie65 FROG, Nathalie HATHAWAY, Alsau SPINOTTI, Emmen TAL, XaNaDu WATKIN, Pahaliah ENOCH, Wildo HOFMANN, Stephane ZUGZWANG, Betty RENOIR, Siouxie DEMONIA, Typote BECK, Mariaka NISHI, Wiki MILLS, Artemisia MATTY
Nessy LUPINO , Frao RA , Typote BECK
Frao retrouve son premier galeriste Piscobar WELLES
Wildo HOFMANN et YannMinh McDOWWLL
Anathaniel GAUSMAN, un ami de la toute première exposition Fredylajoie MERLIN, et WangXiang TUXING captivé par le dessin papillon Coulaut, le grand absent de la soirée, pour cause de tempête et coupure ADSL, parvient enfin à se connecter
Cherry MANGA, la créatrice de l'avatar de l'ange et Gad OYEN
Sacremeustache porte l'avatar de l'ange
et refait une performance tournoyante
Alberto SALOMON et son amie Papper PAPP
pendant ce temps Domi AHN et Anathaniel s'entretiennent avec Hugo en vue d'un article
Hugo, XaNaDu et quelques autres invités sont chez Alfred (Jarry) l'espace détente
Kat GIHA et Typote
YannMinh repasse avec Marulaz MERLIN, le dessinateur de BD Alain BRION qui expose au Noomuseeum
Senka BECK arrive enfin, rejoint son amie Kat
et rend visite aux photos faites ensemble quelques mois plus tôt
Sabine STONEBENDER fait une magique apparition

Moya JANUS, fidèle visiteur
certaines photos de l'expo ont été prises dans l'espace de Sabine, Zero Point, à visiter absolument sur SL
La galerie Sirius se repeuple pour un dernier rassemblement
"Un jour nous nous promènerons dans mes jardins de lumière, et vous verrez combien les fleurs y ont poussé depuis que nous avons planté l'amour"
L'ange et les baleines ont fini de charmer les visiteurs
Hugobiwan ZOLNIR est parti dormir, la bibliothèque s'est vidée, Coulaut MENGES prend une dernière photo, de nuit, du bâtiment : plus de 125 personnes ont assisté, tout au long de la soirée, à la réalisation de ce beau rêve ...

1 commentaire:

mariaka a dit…

oh !! j'ai retrouvé ce petit mot à un autre endroit, je pense que sa place est ici, merci hugo !! il y manque les deux liens que tu avais mis et qui n'ont pas suivi


"Visite commentée de l'exposition L'Homme Quantique"
1 commentaire - Afficher le message d'origine

Hugobiwan Zolnir a dit...
Milles mercis pour ce retour sur l'inauguration, et pour tous ces beaux clichés, somptueux. Celui avec ton visage et Sacre au 2ème plan est incroyable) !

Concernant Sirius Coulaut a publié un post sur le blog de la biblio, qui raconte cette aventure.

Je précise que notre ami commun n'est pas seulement un grand réalisateur, mais un grand ami, créateur, et également poète à ses heures (voir son recueil à la biblio;-). Nous avons tout imaginé en commun depuis notre rencontre.

Tant pis si sa modestie souffre à la lecture de ce com.

Hugobiwan

22 janvier 2008 12:00