vendredi 25 janvier 2008

Les anges aussi en ont rêvé

OUI. Les anges aussi en ont rêvé, de cette belle exposition. Une réelle fusion de l'architecture, de l'art, de la littérature, du spirituel, de l'énergétique, du son, ... poésie multidimensionnelle en apesanteur à la nouvelle Bibliothèque Francophone de Second Life.
Ce n'est qu'à la lecture de ce post de Coulaut MENGES, mon complice de toutes les expositions, que j'ai mieux réalisé à quel point ce travail est indissociable du lieu, l'oeuvre indissociable de son écrin, l'histoire des anges à jamais inscrite dans la mémoire des murs.
Sirius a été complètement construite pour réceptionner cette installation qu'est "les anges aussi rêvent", première tentative d'expatriation de Mariaka NISHI, hors de sa terre de Tournicoton.
Il a fallu cette belle amitié pour qu'un partenariat plus appuyé prenne corps entre Tournicoton Art Gallery et la Bibliothèque Francophone.
Et puis cette notion d'émergence, propre au travail de Mariaka, et que Coulaut saisit à merveille.
Il y a une oeuvre qui émerge, à l'endroit de complicités en fusion.
Ici on retrouve des émergences plus anciennes, avec le travail ou la personne de Senka BECK, Cherry MANGA, Sabine STONEBENDER, Frao RA. Et puis les toutes récentes photographies avec l'ange Sacremeustache BEERBAUM, récemment relooké par Cherry MANGA.
Ce sont tous ces maillages qui construisent la fusion d'où émerge l'oeuvre. Non pas une oeuvre collective, mais une oeuvre émergente.
OUI. Les anges en ont rêvé, de cette belle exposition sur mesure ...

1 commentaire:

Coulaut Menges a dit…

Oh ! Mariaka ...
Comment rester insensible à ce message ?
Oui, nous savions bien l'un et l'autre que nos échanges étaient fructueux et approfondissaient le vision de notre cheminement.
Mais la folie des évènements se succédant au long des jours,nos préoccupations du moment,les manques ne nous ont pas permis de mesurer le chemin parcouru. Il a fallu l'aboutissement(provisoire)de cette expo a la Bibliothèque et le quasi KO debout qui a suivi, pour réaliser enfin combien l'alchimie de la relation entre les êtres, renforcée par la dimension virtuelle de ce monde, pouvait potentialiser ... et ô combien,la fusion d'un échange aussi créateur de richesse intérieure.
Et un grand merci de tout cela.
Mais mais j'ai cru voir après ce tournant un bon bout de route a faire ensemble...:-)
Coulaut Menges